Navigation Menu+

Quelles différences entre le statut LMP et LMNP ?

Louer un bien meublé est de loin la meilleure solution lorsque l’on vient un jour à chercher un bien immobilier. C’est en effet une option très avantageuse du fait que l’on peut constituer un capital. Mais il existe toutefois deux statuts parmi lesquels on peut encore choisir afin de trouver ce qui va le mieux à sa personne. Louer un bien en LMP ou en LMNP, voilà deux options qui comporte tous deux ses propres avantages mais aussi leurs propres inconvénients. Le tout est encore de savoir reconnaitre les différences entre le système LMP ou LMNP afin de pouvoir opter pour le plus avantageux.  

La location en meublé non professionnel ou la LMNP

A la différence du système de la location LMP, la LNMP est un système qui ne remplit pas les trois conditions obligatoires de la LMP. Il est toutefois à souligner que quelques éléments sont à retenir pour ce qui est proprement de la LNMP. Ce sont en quelque sorte les seules règles qui définissent en général le système de location en LNMP. La première condition est que le propriétaire du bien ne doit pas toucher une somme supérieure à la norme. La déclaration des recettes tirées de la location peut également fait selon deux régimes choisis au préalable. Chaque déficit sur l’activité peut également être reporté sur les années à venir.

La différence de la location LMP par rapport à la LNMP

La location en LMP constitue quelques atouts de plus si on la compare en un coup d’œil au système LMNP. Le fait de pouvoir déduire en grande partie la charge fiscale en est un par exemple. L’amortissement du prix d’achat du bien est également possible en location LMP, ce qui n’est pas le cas de la LNMP. Autant dire que le loueur trouve également dans la LMP un avantage qui lui est propre comme l’imputation des déficits ou encore le fait de bénéficier d’une exonération partielle en cas d’insuffisance de recette. Un système de fonctionnement que l’on ne découvre pas dans la LNMP.